Bébé Bonheur Index du Forum Bébé Bonheur
L'avant et l'après bébé, notre vie de tous les jours
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

maladies infantiles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bébé Bonheur Index du Forum -> Nos enfants -> Au quotidien avec les enfants -> Leur santé
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 02/07/2007 10:31:45    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

La roséole

Cette maladie éruptive bénigne de l'enfance touche les enfants d'un mois et demi à quatre ans plus particulièrement au printemps et à l'automne




Description

Cette infection d'origine virale, appelée aussi sixième maladie, est relativement fréquente chez le nourrisson et contagieuse!

Comme la rougeole, la roséole se caractérise par une fièvre éruptive. Cette infection apparaît car le système immunitaire du tout-petit est immature.

Symptômes

Tout d'abord, une fièvre assez élevée (39 a 40 °) pendant trois jours environ (attention au risque de convulsions) sans autre symptôme.
La température baisse soudainement au quatrième jour.

Puis, des petites tâches rosées apparaissent sur l'ensemble du corps pendant 48 heures. Cette éruption n'aura pas de séquelles. A partir de ce moment, Bébé n'est plus contagieux.

Traitement
Cette maladie infantile guérit spontanément, souvent aussi vite qu'elle a surgit ! Cependant, le médecin prescrira certainement de l'aspirine ou du paracétamol afin de lutter contre la fièvre.

Maladies associées

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une maladie grave, consultez votre médecin au moindre doute : il vérifiera notamment qu'il ne s'agit pas de la scarlatine ou de la rubéole par exemple.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: 02/07/2007 10:31:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 02/07/2007 10:32:48    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

La varicelle

C'est une fièvre éruptive sans gravité pour les enfants, généralement, entre 2 et 10 ans. Elle peut aussi toucher les adultes de façon plus serieuse.




Description

Il s'agit d'une maladie très contagieuse due à un virus de la famille de l'herpès. L'éviction scolaire se justifie jusqu'à la guérison.

Symptômes

D'abord discrets...
Les deux premiers jours : peu de fièvre, et la peau légèrement rouge.

Puis une éruption de boutons après 14 jours d'incubation :
Sur le visage, la poitrine, le ventre, le dos … puis sur le corps entier apparaissent des papilles rouges, avec une zone de pus blanchâtre au centre. L'éruption peut aussi toucher la bouche et les parties génitales. La température peut s'élever selon l'importance de l'éruption. Cette dernière peut aussi évoluer en trois ou quatre poussées, séparées de quelques jours.

Au bout de trois jours, ces boutons forment une croûte. Et c'est surtout cette croûte qui provoque de fortes démangeaisons.
Si Bébé ne les gratte pas, les boutons sèchent en quelques jours (entre 6 et 10) et laissent la peau intacte. Sinon, en tombant, la croûte laissera une petite cicatrice en creux.

La varicelle est contagieuse de l'apparition du premier bouton jusqu'à la disparition totale des croûtes. Soit près de 20 jours ! La contamination peut être dangereuse chez une femme enceinte si elle survient peu avant la naissance
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 02/07/2007 10:34:51    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

La scarlatine

La scarlatine ou fièvre écarlate touche surtout les enfants de 5 à 10 ans par petites épidemies scolaires pendant l'hiver. Elle peut aussi toucher les adultes et se transmet par contact direct.




Description

Il s'agit d'une maladie éruptive qui survient à la suite d'une angine due à une bactérie, le streptocoque hémolytique. L'enfant est contagieux 4 à 5 jours avant l'apparition des symptômes et 48h après le début du traitement antibiotique.

Très fréquente autrefois, elle est de plus en plus rare grâce aux antibiotiques délivrés lors d'une angine.

Symptômes

Le streptocoque sécrète une toxine qui provoque l'éruption de petits boutons.
Après une incubation de 2 à 5 jours, la fièvre s'élève jusqu'à 40°C, la gorge est rouge et douloureuse provoquant des difficultés à s'alimenter.
On note également des maux de tête, des ganglions au cou et une langue blanchâtre.
Une multitude de petits boutons rouges surviennent alors sur tout le corps, mais en plus grand nombre aux aisselles et à l'aine. Le risque de contagion disparaît dès que le malade est mis sous antibiotiques.
Une à trois semaines après le début de la maladie, la peau pèle au niveau de la paume des mains et de la voûte plantaire.

Traitement

Les antibiotiques en viennent à bout facilement et évitent les complications comme le rhumatisme articulaire.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 02/07/2007 10:36:59    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

La rougeole

C'est une fièvre éruptive, d'origine virale, qui survient par épidémies en général en fin d'hiver ou au début du printemps.




Description

Très contagieuse, la rougeole touche surtout les enfants entre 2 et 4 ans et dure de 10 à 20 jours. Le seul moyen de l'éviter est la vaccination, recommandée dans le calendrier vaccinal des tout-petits dès un an (dès 9 mois lorsqu'ils entrent en collectivité).
En principe, une fois contractée, la maladie est immunisante, c'est-à-dire que les enfants ne peuvent pas l'avoir une seconde fois.

Beaucoup de parents pensent encore que la rougeole est bénigne, c'est faux ! Elle peut être grave, avec des complications pulmonaires (bronchites, pneumonies...) et des atteintes du cerveau (encéphalites), d'autant plus sérieuses que l'on avance en âge. D'où l'importance de la vaccination.

Symptômes

Les premiers signes se déclarent une dizaine de jours après un contact direct avec une personne malade. Votre petit développe alors une rhinopharyngite et une bronchite : grosse toux, fièvre assez élevée, nez qui coule, gorge irritée et yeux larmoyants. Vous constaterez également un manque d'entrain et d'appétit.

Deux jours plus tard, la fièvre diminue et des petits boutons blancs apparaissent dans la bouche. Ils disparaîtront lors de l'éruption cutanée.

Deux jours après, la température remonte et des taches rouges en relief se déclarent d'abord derrière les oreilles, puis sur le front et enfin sur tout le corps. Le plus souvent il n'y a pas de démangaisons.

Les taches s'estomperont environ trois jours plus tard pour disparaître totalement en six ou sept jours sans laisser de cicatrices. La fièvre commence à baisser quand l'éruption a fini de s'étendre. La toux persiste pendant une à deux semaines. Enfin, lorsque la peau pèle un peu, la guérison est là.

Attention, l'enfant est contagieux 6 jours avant et 4 jours après l'éruption des boutons. Le temps d'incubation est de 10 jours avant l'arrivée des premiers symptômes. Votre petit ne pourra retourner à l'école qu'après guérison complète.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 02/07/2007 10:37:45    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

La rougeole (suite)

Sur la voie de la guérison...


Traitement
Il est important de coucher votre enfant et de le faire boire régulièrement, surtout en cas de fièvre.

Aucun médicament n'existe contre le virus lui-même, seulement contre les symptômes :
- des anti-pyrétiques pour faire baisser la fièvre ;
- des médicaments contre la gène respiratoire ;
- des antibiotiques pour lutter contre une surinfection bactérienne qui risquerait de provoquer otite, laryngite ou une surinfection des poumons ou des bronches.
Les antibiotiques ne sont utiles qu'en cas de complications.

Il est recommandé de nettoyer les yeux et le nez de votre enfant avec du sérum physiologique.

La prévention par la vaccination est le seul moyen d'éviter la maladie.
Le vaccin R.O.R (Rougeole, Oreillons, Rubéole) se fait à partir d'un an ou neuf mois pour les petits qui vont en collectivité. Un rappel est fait entre 13 et 24 mois pour garantir une protection optimale des enfants.
Cinq à douze jours plus tard, le vaccin peut provoquer de la fièvre, parfois associée à une éruption modérée. Mais ce n'est rien comparé à la maladie en elle-même !
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 02/07/2007 10:38:59    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

La maladie pied-main-bouche

Préparez-vous à un vent de petits boutons, mais rien de grave à l’horizon…







Description

Des petits boutons au niveau de la bouche, des mains et des pieds… les signes sont quelque peu suspects ! Regardez mieux Le responsable de l’affection ? C’est un virus – un dénommé coxsackie – souvent plus actif en été et en automne. Il se transmet par la salive, les sécrétions nasales et au contact des selles infectées. Et, une fois le virus bien installé dans l’organisme, la maladie met 2 à 10 jours pour se déclarer, touchant principalement les enfants de un à cinq ans.

Symptômes

Si Bébé a aussi des petites vésicules dans la bouche (comme des petites cloques encerclées de rouge), un peu de fièvre… ça se confirme : il présente les symptômes de la maladie pied-main-bouche. Mais n’allez pas croire qu’il a attrapé ces vilains boutons parce qu’il a mis ses pieds dans la bouche…

Traitement

Au moindre doute, n’attendez pas pour prendre rendez-vous chez votre pédiatre ou votre médecin généraliste.
A vrai dire, il n’existe pas de traitement contre la maladie pied-main-bouche, seulement des petits remèdes pour soulager les symptômes : du paracétamol contre la fièvre et éventuellement un peu de gel anesthésiant à appliquer sur les petits boutons à l’intérieur de la bouche. Une chose est sûre : pas question de les percer !

Une semaine, c’est à peu près ce qu’il faut compter pour voir les boutons de votre bout’chou s’estomper. Mais attention, le virus a tendance à faire de la résistance : Bébé restera contagieux une dizaine de jours
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 02/07/2007 10:39:56    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

La maladie pied-main-bouche (suite)

Pour bien continuer le traitement...


Pas inquiétudes cependant, la maladie reste bénigne et n’a pas l’habitude de mener la vie dure aux enfants. D’autant plus que les boutons ne sont pas douloureux et ne les démangent pas !

Recalé de la crèche ?
Les épidémies de maladie pied-main-bouche sont bien connues des crèches ! Mais certaines collectivités ne refusent pas pour autant les petits malades, ça dépend…


Coté alimentation, mieux vaut éviter les plats trop chauds, trop épicés ou encore les boissons acides comme le jus d’orange. Préférez les recettes « lactées », compotes et autres aliments faciles à manger.

Par mesure d’hygiène et de prévention, pensez bien sûr à toujours vous laver les mains avant de préparer les repas, mais aussi après avoir mouché Bébé, lui avoir changé la couche ou après avoir été aux toilettes.

Et faites preuve de patience ! Les choses rentreront dans l’ordre toutes seules, tout simplement…

La maladie pied-main-bouche, je n’en avais jamais entendu parlé…
« J’ai d’abord remarqué des petits boutons sur le corps de Léo, plus localisés au niveau des mains et des pieds. Il en avait beaucoup aussi entre ses petits doigts.
On a d’abord pensé qu’il était irrité par quelque chose, puis qu’il avait la roséole. Mais, très vite, on a écarté l’hypothèse car son grand frère l’avait eue et ce n’était pas du tout les mêmes boutons. Le pédiatre n’a pas vu tout de suite de quoi il s’agissait.
C’est à la crèche qu’on nous a mis la puce à l’oreille en évoquant la maladie pied-main-bouche, confirmée ensuite lors d’une seconde visite chez le pédiatre. C’était la première fois d’ailleurs que j’entendais parler de ce syndrome.
Léo est resté deux jours à la maison, puis il est retourné à la crèche. Les petits boutons, eux, ont disparu tout seuls, sans traitement.
Et finalement, même si Léo se plaignait un peu de ses boutons dans la bouche, la maladie est loin d’avoir été une expérience traumatisante pour lui… »
Christelle B., maman de Léo (22 mois)
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 02/07/2007 10:43:31    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

L'impétigo

C'est une éruption cutanée fréquente chez les enfants. Il se développe à proximité d'un orifice et est très contagieux




Description

L'impétigo est une infection d'origine bactérienne, très contagieuse qui se développe par auto-inoculation. L'enfant se contamine lui-même en se grattant.

L'impétigo se contracte souvent au sein de la famille par transmission de germes d'un membre à l'autre ou dans une collectivité selon le même principe.

Symptômes

Il se forme alors des lésions qui se transforment en croûtes "couleur miel" localisées essentiellement autour de la bouche mais aussi des narines, autour des yeux, sur le cuir chevelu.

Traitement

L'éviction scolaire est nécessaire, en principe jusqu'à la chute des dernières croûtes.
Les ongles de votre enfant doivent être coupés très court, et ses mains lavées le plus souvent possible.
Plusieurs fois par jour, nettoyez les zones infectées afin de ramollir les croûtes. Utilisez pour cela en pulérisation de l'eau de Dalibour associé à un antiseptique.
Séchez avec un mouchoir en papier, que vous prendrez soin de jeter immédiatement.
Appliquez une pommade antibiotique que le pédiatre vous prescrira.
Il est impératif de laver régulièrement le linge utilisé par votre enfant.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 02/07/2007 10:45:06    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

L'érythème fessier

Rougeurs, lésions sur les fesses, votre bout'chou est sûrement victime de l'érythème fessier. Ces irritations bénignes disparaîtront rapidement en suivant quelques précautions


Description

L'érythème fessier touche pratiquement un nourrisson sur deux, entre sept et douze mois.
Les changes et couches modernes, quelle merveilleuse invention ! Pourtant, ils sont parfois à l'origine de bien des tortures… pour les fesses si fragiles de Bébé ! En effet, les fesses des tout-petits souffrent d'être si bien protégées, enfermées et calfeutrées…

Plus précisément, c'est le contact de la peau avec les selles et l'urine contenues dans la couche qui peut provoquer cet érythème fessier. Et si les changes modernes cherchent à diminuer cette macération, ils sont tout autant facteurs d'inflammation -de par leur étanchéité - et de frottements, à cause de leur caoutchouc et cellulose, surtout s'ils ne sont pas changés assez fréquemment.

.Souvent, des circonstances particulières sont également à l'origine de cette irritation :

Des erreurs de soin, qu'il s'agisse de négligence ou de soins trop agressifs.

Les diarrhées, les candidoses digestives ou encore les antibiotiques.

Les infections rhino-pharyngées ou par un champignon et enfin les éruptions dentaires sont également en cause.

Symptômes

Il s'agit d'une dermite irritative aiguë qui se localise sur les bourrelets à la racine des cuisses, les organes sexuels (grandes lèvres chez la petite fille, bourses chez le petit garçon) et le pubis.

Cependant, des complications peuvent intervenir, sous la forme d'une surinfection ou d'une extension
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 02/07/2007 10:47:04    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

L'érythème fessier (suite)

La parole à un spécialiste


Traitement

Les conseils du docteur Ludovic Rousseau, dermatologue

Changez les couches de Bébé au moins cinq fois par jour, après chaque selle et dès que la couche se remplit un peu, pour lutter contre la macération et ainsi éviter toute aggravation comme la surinfection.

Il faut éviter de faire la toilette de Bébé après chaque change, qui plus est avec des savons antiseptiques qui augmentent les irritations. Il suffit de laver les fesses de Bébé dans le bain, une fois par jour, avec un savon doux. Vous pouvez éventuellement le relaver lors d'un changement de selles. Pour les changes d'urine, un peu d'eau suffit. Et surtout ne frottez pas lors du séchage, mais procédez par tamponnade.

Laissez votre bambin les fesses à l'air le plus souvent possible.

Appliquez de l'éosine en unidose en cas de macération ou de suintement important au niveau des plis., seulement les lesions. Vous pouvez également appliquer sur les fesses de votre bout'chou une pommade à base de cuivre et de zinc qui a un effet protecteur vis à vis des urines et des selles. Renfermant également un antispetique doux, cette pommade luttera contre la prolifération microbienne et fongique, source de complications.

Evitez de trop serrer les couches de Bébé, pour ne pas le gêner et ainsi éviter d'augmenter le contact avec l'élastique, une zone sensible.

En cas d'erythème fessier, les lingettes sont à éviter car elles contiennent des substances susceptibles d'être irritantes ou allergisantes sur une peau lesée. Après guérison, les lingetttes pourront être réutilisées sauf si l'érythème fessier est survenu suite à leur untilisation. Dans ce cas, il faudra les supprimer.

Vous pouvez éventuellement opter pour des langes en tissu, moins occlusives que les couches classiques car elles ne contiennent pas de plastique
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
jordan
Pas du tout...
Pas du tout...

Hors ligne


Sexe: Homme
Nombre d'enfants: 1

Messages: 1

MessagePosté le: 24/11/2014 18:13:42    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

kiki38 a écrit:
La maladie pied-main-bouche (suite)

Pour bien continuer le traitement...


Pas inquiétudes cependant, la maladie reste bénigne et n’a pas l’habitude de mener la vie dure aux enfants. D’autant plus que les boutons ne sont pas douloureux et ne les démangent pas !

Recalé de la crèche ?
Les épidémies de maladie pied-main-bouche sont bien connues des crèches ! Mais certaines collectivités ne refusent pas pour autant les petits malades, ça dépend…


Coté alimentation, mieux vaut éviter les plats trop chauds, trop épicés ou encore les boissons acides comme le jus d’orange. Préférez les recettes « lactées », compotes et autres aliments faciles à manger.

Par mesure d’hygiène et de prévention, pensez bien sûr à toujours vous laver les mains avant de préparer les repas, mais aussi après avoir mouché Bébé, lui avoir changé la couche ou après avoir été aux toilettes.

Et faites preuve de patience ! Les choses rentreront dans l’ordre toutes seules, tout simplement…

La maladie pied-main-bouche, je n’en avais jamais entendu parlé…
« J’ai d’abord remarqué des petits boutons sur le corps de Léo, plus localisés au niveau des mains et des pieds. Il en avait beaucoup aussi entre ses petits doigts.
On a d’abord pensé qu’il était irrité par quelque chose, puis qu’il avait la roséole. Mais, très vite, on a écarté l’hypothèse car son grand frère l’avait eue et ce n’était pas du tout les mêmes boutons. Le pédiatre n’a pas vu tout de suite de quoi il s’agissait.
C’est à la crèche qu’on nous a mis la puce à l’oreille en évoquant la maladie pied-main-bouche, confirmée ensuite lors d’une seconde visite chez le pédiatre. C’était la première fois d’ailleurs que j’entendais parler de ce syndrome.
Léo est resté deux jours à la maison, puis il est retourné à la crèche. Les petits boutons, eux, ont disparu tout seuls, sans traitement.
Et finalement, même si Léo se plaignait un peu de ses boutons dans la bouche, la maladie est loin d’avoir été une expérience traumatisante pour lui… »
Christelle B., maman de Léo (22 mois)


Je viens de tomber sur votre forum en cherchant des infos sur cette maladie bizarre appelée "pied main bouche".. je suis perdu car mon fils à tous ces symptômes depuis quelques jours mais le pédiatre dit que n'est pas ça..

J'ai aussi lu des articles sur le sujet comme :
http://www.mpedia.fr/194-syndrome-pied-main-bouche.html

ou encore http://www.ifdp.biz/reperer-syndrome-pied-main-bouche/

et tout concorde : boutons rouges, lésions vésiculaires, mon fils se plaint de gènes quand il mange mais ne dit pas avoir mal..  pourtant le docteur dit que non ce n'est pas ça..  je ne sais pas quoi faire.. il veut le faire envoyé chez un dermato car pour lui c'est autre chose..

votre avis ?
Revenir en haut
titibou78
Administratrice
Administratrice

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 54 190

MessagePosté le: 17/12/2014 21:35:44    Sujet du message: maladies infantiles Répondre en citant

Essaye de changer de médecin mais fais quand même le rdv avec le dermato au cas ou
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lydie et ses p'tits bouts.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: 08/12/2016 07:57:23    Sujet du message: maladies infantiles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bébé Bonheur Index du Forum -> Nos enfants -> Au quotidien avec les enfants -> Leur santé Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


My Topsites List