Bébé Bonheur Index du Forum Bébé Bonheur
L'avant et l'après bébé, notre vie de tous les jours
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

viol

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bébé Bonheur Index du Forum -> Bienvenue sur notre forum -> Blabla -> Blabla de l'actualité -> Faits divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 24/07/2007 07:34:16    Sujet du message: viol Répondre en citant

viol
Dix-huit ans après le viol d'une petite fille de 11 ans, à Bourg-en-Bresse (Ain), Bruno Favre, l'agresseur présumé, vient d'être trahi par son ADN. Ce père de famille âgé de 45 ans possède un profil qui affole les enquêteurs.
Depuis le 1er juillet, Bruno Favre, 45 ans, dort en prison. Cet homme en apparence au-dessus de tout soupçon a été mis en examen début juillet pour le viol d'une fillette de 11 ans commis en 1989 à Bourg-en-Bresse (Ain). Trahi par son ADN dix-huit ans après les faits, l'homme sera entendu aujourd'hui par le juge d'instruction.

Un viol sordide. Le 30 septembre 1989, Ludivine*, 11 ans, quitte le domicile familial de Bourg-en-Bresse pour aller chercher son frère et sa soeur à l'école. Sur la route, elle est abordée par un automobiliste. La petite est méfiante, mais l'homme parvient à l'emmener de force. Dans un bois, il la viole avant de la ramener à l'endroit où il l'a enlevée. La fillette est en sang et porte des traces de strangulation. Malgré les recherches des gendarmes et le fait que la police scientifique a relevé l'empreinte génétique de l'agresseur, l'enquête n'aboutit pas. En 1994, le dossier est clos une première fois.

L'ADN fiché. En 1997, Ludivine croit reconnaître son bourreau dans la rue. Le parquet décide de rouvrir l'enquête. Mais le suspect est rapidement mis hors de cause : son ADN ne correspond pas avec celui du sperme retrouvé sur les vêtements de l'enfant. En 1999, les investigations cessent à nouveau. Mais le parquet n'abandonne pas, et décide d'ouvrir une troisième fois ce dossier qui a suscité un émoi considérable dans la ville. En 2004, le profil génétique du violeur est inscrit au Fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG). « Cette étape s'est révélée déterminante », relate Jean-Paul Gandolière, l'actuel procureur de Bourg-en-Bresse. Les mois passent, mais l'ADN, désormais le seul espoir de voir l'enquête aboutir, ne « parle pas ». Jusqu'au printemps 2007. « On a été avisé mi-juin qu'un rapprochement avait été effectué. On a interpellé le suspect deux semaines plus tard, après avoir vérifié que le résultat n'était pas contestable.

Le réveil du passé. Pour la victime, cette interpellation est un choc. « Ludivine est heureuse, mais elle est aussi bouleversée, confie son avocate Me Agnès Bloise. Cela réveille le passé. Même si elle est devenue une très jolie jeune femme extravertie, elle a dû suivre une psychothérapie très lourde. » Tant d'années plus tard, Ludivine reconnaît son agresseur sur photos. « Je n'aurais jamais pu oublier ce regard-là », lâche la jeune femme. Après avoir nié les faits, Bruno Favre les reconnaît partiellement au cours de sa garde à vue. « Il est complètement sonné », commente son avocat, Me Patrick Uzan. « Il a conscience que ce qu'il a fait est très grave, il n'est plus le même homme aujourd'hui. »
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: 24/07/2007 07:34:16    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
kiki38
Accroc
Accroc

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 6 607

MessagePosté le: 24/07/2007 07:35:17    Sujet du message: viol Répondre en citant

suite viol

Une bagarre de voisinage. Au moment de son interpellation, Bruno Favre mène une existence paisible avec sa concubine et ses deux filles dans le village de Port-Lesney. Sa seule erreur aura été de s'en prendre à son voisin en 2005. Condamné pour « violence volontaire » en première instance et en appel en 2006 à la suite d'une bagarre de voisinage, il fait l'objet d'une inscription au FNAEG. Depuis une loi de 2003, les auteurs de ce type de faits sont en effet susceptibles d'être fichés. Le rapprochement entre les deux traces ADN devenait alors inévitable.
En cavale. Quand ils s'intéressent au parcours de leur suspect, les enquêteurs font une étonnante découverte. Le 15 juin 1987, Bruno Favre a été condamné à six ans de prison par la cour d'assises de Genève (Suisse) pour des attentats à la pudeur sur mineurs commis en 1986. Poursuivi pour 16 cas, il est reconnu coupable de 11 agressions sur des enfants de 6 à 14 ans. Le 9 septembre 1988, alors qu'il a déjà effectué près de trois ans de prison, il bénéficie d'une permission de sortie. Mais il ne réintègre pas sa cellule. Bruno Favre est alors un fugitif, mais, curieusement, les autorités helvétiques ne lancent aucune recherche.
Un profil inquiétant. Le profil de récidiviste de Bruno Favre met aujourd'hui en émoi la justice. « Il commet le viol de Bourg-en-Bresse, alors qu'il a déjà agressé des mineurs et qu'il est en cavale. Malgré cela, il n'hésite pas à passer à l'acte à nouveau. Cela traduit chez lui un sentiment de surpuissance et d'impunité. C'est le profil d'un homme qui pourrait avoir fait d'autres victimes », avance une source proche du dossier. Le passé du suspect est passé au crible depuis un mois. Les enquêteurs ne sont peut-être pas au bout de leurs découvertes. * Le prénom a été modifié.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
titibou78
Administratrice
Administratrice

Hors ligne


Sexe: Femme
Nombre d'enfants: 2

Messages: 54 190

MessagePosté le: 24/07/2007 09:42:38    Sujet du message: viol Répondre en citant

J'espère qu'il crèvera en prison
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lydie et ses p'tits bouts.
Revenir en haut
Caroline
Invité

Hors ligne





MessagePosté le: 27/07/2007 15:19:00    Sujet du message: viol Répondre en citant

et ces gens là ont des enfants
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: 10/12/2016 20:27:08    Sujet du message: viol

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bébé Bonheur Index du Forum -> Bienvenue sur notre forum -> Blabla -> Blabla de l'actualité -> Faits divers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


My Topsites List